LND 2021 - Mai

   

Numéro de mai 2021

  

Édito

Joli mois de mai pour le Décaméron

 

Alors que nos portes et nos fenêtres tardent à s’ouvrir sur un printemps libérateur, Le Nouveau Décaméron innove encore. À petits pas, mais avec opiniâtreté, il continue d’ouvrir des espaces inédits à ses lecteurs – et aux auteurs qui continuent avec une belle générosité à envoyer leurs contributions. 

 

Plusieurs nouvelles réjouissantes au programme de ce mois de mai : 

1. Le Néo-Décaméron est lancé. À destination des jeunes plumes, il offre déjà quelques textes de grande qualité.

2. Nous inaugurons dès les jours prochains un compagnonnage littéraire avec l’atelier d’écriture de l’association culturelle Racines de Ciel, sous la houlette de l’écrivaine Isabelle Miller. Nous publierons les textes nés autour de cinq thèmes déclinés dans le cadre général : « Commémorations publiques – souvenirs privés ». 

3. Nous inaugurons ce mois-ci un espace-cahier « Observatoire des littératures », qui accueillera toutes les contributions permettant l’intelligence du phénomène « littérature » (mais aussi lecture, écriture, et tous les jolis mots en -ure). Chercher, comprendre, réfléchir, rappeler… Pourvu que le but soit d’échanger.

4. L’ouvrage Decameron 2020 - Scrittori alla finestra a vu le jour en Italie grâce à l’énergie communicative de Gianmarco Parodi. Un tirage limité pour ce beau défi littéraire au profit de la Sécurité civile italienne. 4 auteurs du projet avaient traduits en français et publiés dans notre Décaméron 2020, en échange, 4 auteurs de nouvelles de notre projet ont été publiés dans cet ouvrage, en italien (Florian Galinat, Anouk Langaney, Pierre Lieutaud et Anna de Tavera). 

5. Parution de Stantare Résistances d’écrivains - Oratorio. Il s’agit de la réunion par Jean-Pierre Santini des textes envoyés pour lui par 62 auteurs dans le cadre de l’appel « Écrire pour J.-P.Santini » lancé sur le blog du Nouveau Décaméron en octobre dernier. Ouvrage original à plus d’un titre tant dans sa forme (un chjam’è rispondi d’un genre nouveau entre un prisonnier et ses soutiens) que dans la variété des textes et des auteurs. On y trouve mille façons « d’écrire son nom… » : Libertà ! 

Nous nous réjouissons aussi de la parution toujours chez A Fior di Carta d’un Fresnes Résidence d’écrivain réunissant les écrits de prisons rédigés par Jean-Pierre Santini au cours de sa « période fresnoise » (trois manuscrits en tout). Ouvrage très émouvant, il est comme une évidence de la puissance de la littérature sur la lettre de cachet. 

6. Nous préparons les présentations du Décaméron 2020 cet été lors de rencontres et de festivals. Plusieurs dates sont en train d’être finalisées. Nous nous retrouverons très bientôt, c’est la très bonne nouvelle du mois !

  

    

  

 

Yves Rebouillat - Un livre, quel livre ?

Yves Rebouillat - Un livre, quel livre ?

Un livre à lire, un à écrire : le meilleur est à venir ! par Yves Rebouillat
Yannick Stara - Soliloques rémanents [poèmes]

Yannick Stara - Soliloques rémanents [poèmes]

 Introspection, questionnements, quête… la lumière – multicolore – est au bout des mots. Quelques poèmes de Yannick Stara tirés de ses Soliloques rémanents.
Sacha Longau - Mon Napoléon

Sacha Longau - Mon Napoléon

Napoléon beau comme un porte-clé ! Un souvenir d’enfance, par Sacha Longau.
Paule Marie Martinetti - Napoléon et moi

Paule Marie Martinetti - Napoléon et moi

Napoléon, la mère et l’enfant… Un souvenir émouvant de Paule Marie Martinetti.
Dominique Gaudin - Le jour où j’ai rencontré N.

Dominique Gaudin - Le jour où j’ai rencontré N.

Partir sur les traces de Napoléon peut aussi mener jusqu’à l’Egypte des Pharaons. Un souvenir de Dominique Gaudin.
Claude Marmounier - La retraite de Mussy

Claude Marmounier - La retraite de Mussy

Partir en retraite ce n’est pas battre en retraite… loin de là. Un souvenir de Claude Marmounier.
Florian Galinat - Sur les parallèles

Florian Galinat - Sur les parallèles

Kérouac, un livre, un chemin de vie. Par Florian Galinat
Marianghjula Antonetti-Orsoni - Mammò Anghjulella

Marianghjula Antonetti-Orsoni - Mammò Anghjulella

Un magnificu ritrattu, tenaru è affetuosu, di Mammò Anghjulella, a minnana di Marianghjula Antonetti-Orsoni.
Pierre Lieutaud - En haut de la colline

Pierre Lieutaud - En haut de la colline

« C'est un chemin de croix dépouillé, il n'y a que le Christ, le silence, la croix et l'incompréhension des gens, comme un pique-nique qu'on dérange... » précise Pierre Lieutaud.
Édito de mai 2021

Édito de mai 2021

Joli mois de mai pour le Décaméron
Raphaël Cavallero - Bonimenteur

Raphaël Cavallero - Bonimenteur

« Le bonheur est dans le pré », disait le poète. Il est désormais partout, envahissant, inquiétant... une prose-manifeste de Raphaël Cavallero.
Cathy Campana - A vechja porta turchina

Cathy Campana - A vechja porta turchina

U novu sfassa u vechju, micca sempre pè u megliu… Dui versi, un puema di Cathy Campana.
Kathy Ferrari - Un songe

Kathy Ferrari - Un songe

Une rêverie amoureuse…, un poème de Kathy Ferrari
Joëlle Sansonetti - Je suis cernée, mais je ne vais pas me rendre

Joëlle Sansonetti - Je suis cernée, mais je ne vais pas me rendre

Napoléon est partout chez lui à Ajaccio... Un clin d’œil de Joëlle Sansonetti.
Paule Tomi - Napoléon et moi

Paule Tomi - Napoléon et moi

La mémoire de Paule Tomi vagabonde place du Casone sur les traces de l’enfant joyeuse qu’elle fut.
Doria Pazzoni-Gavini - Napoléon et moi

Doria Pazzoni-Gavini - Napoléon et moi

Un père n’est-il pas un empereur comme un autre… ? Une nouvelle de Doria Pazzoni-Gavini.
 Jean-Louis Pieraggi - "Jonathan Livingston le goéland" de Richard Bach

Jean-Louis Pieraggi - "Jonathan Livingston le goéland" de Richard Bach

Une lecture salvatrice… Un récit personnel de Jean-Louis Pieraggi
Martin Dinkov - Mon Chat

Martin Dinkov - Mon Chat

Le chat de Martin Dinkov est là, tel un chat : il observe son monde. Il a son propre point de vue.
Fulvio Caccia - Novella

Fulvio Caccia - Novella

De quoi la nouvelle est-elle le nom ? Quel est donc ce genre littéraire si spécial ?  Une analyse éclairante de Fulvio Caccia.
Paul Dalmas-Alfonsi - Marseille, haut-lieu d'attache

Paul Dalmas-Alfonsi - Marseille, haut-lieu d'attache

Marseille est une ville à histoires. Chaque lieu, chaque recoin en recèle un lambeau. Ses Corses y ont inscrit les leurs… Un petit diaporama personnel de Paul Dalmas-Alfonsi
Jacques Mondoloni - Les clichés de Joseph Ricci

Jacques Mondoloni - Les clichés de Joseph Ricci

Joseph Ricci a peur. Et quand on a peur, on n’est plus le même… Une nouvelle noire de Jacques Mondoloni.
Jocelyne Normand - 1967, « l’ultime coup de rein »... pour sauter en parachute...

Jocelyne Normand - 1967, « l’ultime coup de rein »... pour sauter en parachute...

Un souvenir en entraîne un autre chez Jocelyne Normand. Avoir de nouveau 20 ans, quel bonheur !
 Dominique Appietto - QUI   ES   TU ?

Dominique Appietto - QUI ES TU ?

Un petit sonnet pour vibrer à l’unisson de ces inconnus qui peuplent nos mondes sans le savoir. Par Dominique Appietto.
Yves Rebouillat - Privé d'exil

Yves Rebouillat - Privé d'exil

Être de nulle part est bien plus enviable que d’être exilé. Car les racines sont douleurs… une réflexion, un soliloque, un débat intérieur par Yves Rebouillat.
Pierre Lieutaud / Francis Beretti - Le cerveau de pierre / Testa di petra

Pierre Lieutaud / Francis Beretti - Le cerveau de pierre / Testa di petra

L’empereur, sa statue, la puissance de l’illusion quand elle est portée par l’admiration. Une fable contemporaine de Pierre Lieutaud, suivie de sa traduction en Corse par Francis Beretti.
Nouveautés
Decameron 2020 - Le livre
Articles les plus consultés
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.