DÉSTINÉES

DÉSTINÉES

La littérature sur la Corse, issue tant de l’imaginaire que de l’histoire, offre au lecteur une approche des genres contrastée. Un patriarcat de façade y développe des figures de héros mâles, virils, courageux, souvent particulièrement intelligents et cultivés. C’est le monde des chefs, des militaires, des hommes d’honneur, des résistants et… des bandits ! Le monde de la lumière leur appartient. C’est celui de l’espace public.
NOTRE (ART) ROMAN

NOTRE (ART) ROMAN

Lorsque Prosper Mérimée, l’inspecteur des monuments historiques – le romancier n’était pas encore connu – vint en Corse en 1839, il se fit indiquer les lieux remarquables de l’île. Trois semaines furent suffisantes pour avoir un aperçu de la « richesse » patrimoniale de l’île et récolter le matériau nécessaire pour une longue nouvelle qui le rendra célèbre : Colomba. L’essentiel de ses observations portent sur la préhistoire et surtout la période romane.
US AT HOME !

US AT HOME !

En octobre 1943, la Corse est totalement débarrassée des troupes de l’Axe qui l’ont fait souffrir. Les partisans ont mené une insurrection libératrice, appuyés très vite par les troupes coloniales et les moyens militaires des Alliés.
Cuntrastu - Invité Guy Firroloni

Cuntrastu - Invité Guy Firroloni

Par un dettu - La tour de Nonza

Par un dettu - La tour de Nonza