Journal #10 / Dimanche 12 avril - Philippe Castellin

Jour après jour, Philippe Castellin reste en éveil pour décrypter les nouvelles du monde extérieur. Aujourd’hui, c’est Dimanche de Pâques…

   

Dimanche 12 avril

 

Dimanche c'est dimanche et en plus celui-ci est de Pâques. Le Pape, c'est fini, il a déjà prononcé son homélie devant la place Saint Pierre, déserte. Pas une ouaille en vue sauf un journaliste là-bas à faire le cierge. Parfait, voici pour le Saint-Père l'occasion de méditer la dernière parole du Christ, selon St Mathieu & St Marc : « Mon dieu, mon dieu, pourquoi m'as tu abandonné », qu'il clama juste avant qu'on lui tende l'éponge avec le vinaigre. Le Pape se fait un selfie, le selfie, huitre narcissique, est la forme moderne du baiser au lépreux. Cependant, au grand dam des maires de la Baule et du Touquet, des vacanciers rebelles-débrouillards ont réussi, depuis Paris, à franchir barrages de police et ligne de démarcation. Il suffit de regarder les façades des immeubles en bordure de mer pour le constater, ces fenêtres étaient fermées, elles sont ouvertes. Il fait beau. Des enfants jouent dans la rue, profitent de la fin du confinement puisque c'est les vacances. Les parents vont chercher des légumes frais chez les producteurs locaux, c'est moins cher qu'à Paris, un geste solidaire et plus-que-français. Comment ils ont fait ? Arrivés en pleine nuit en prenant par les petites routes, on peut pas mettre un flic à chaque carrefour et en plus les flics ce sont des hommes, ils ont besoin de sommeil, ils sont en « première ligne ». Les maires se désolent ; une fois que les vacanciers sont là on peut plus rien faire, c'était déjà la même chose il y a un mois, juste avant le confinement quand 12% des France-Iliens ont émigré vers leurs résidences secondaires. E.S, une lectrice, bretonne, me confirme la chose. Chez elle on a trouvé plein de voitures les pneus crevés. Les Bretons n'ont pas le sens de l'hospitalité. Ils ne sont pas des Corses.

 

   

Suivre le journal de Philippe Castellin

Journal #1 / 23 mars - 1er avril

Journal #2 / Jeudi 2 avril

Journal #3 / Vendredi 3 avril

Journal #4 / Samedi 4 avril

Journal #5 / Dimanche 5 et lundi 6 avril

Journal #6 / Mardi 7 avril

Journal #7 / Mercredi 8 et jeudi 9 avril

Journal #8 / Vendredi 10 avril

Journal #9 / Samedi 11 avril

Avis aux lecteurs
Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse decameron2020@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  

   

Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).