Albachjara / La passante - Franck Castellani

Franck Castellani donne à lire deux nouveaux poèmes inspirés, malgré l’humeur du temps.

  

  

Albachjara

  

De si près, la mer ici resplendit...

Elle éclabousse et tournoie

En uniformité bleue,

Contrastes d’émoi,

Caresses douces d’une brise

Évanouie sur nous deux.

 

Lèvres de ciel,

L’infini déjà chante la liberté,

Son horizon de miel

Que tu susurres tout bas

À mon oreille bercée,

Et les parasols cobalts

Abritent au vent léger

Nos baisers écarlates,

La plage dénudée.

 

De point de fuite

En promesses d’éternité,

Le temps s’est figé

Et la raison se délite ;

Réfugié dans tes bras

Je voudrais m’y cacher

M’y nourrir de tes éclats

Et oublier mes enfers, petite.

 

  

De si près, la mer ici me nourrit...

Elle chante éperdument

Des mots chauds et puissants

Qui te bousculent parfois

Et tremblent en moi,

Portés soudain par l’envolée

De centaines de cerfs-volants,

De milliers d’oiseaux en nuées.

 

Tout à l’heure je te quitterai

Albachjara, tu le sais

Et dans la douleur tenace

J’irai là où rien n’est,

Où les yeux restent humides,

Dans ce pays où l’amer nait

De chaque chose qui lasse,

Du temps qui passe à vide ;

Inexorable quotidien défait.

 

Attends-moi !

                                                                                                                      

   

  

 

La passante

 

Lèvres rouges et brillantes,
Courbes parfaites et saillantes,
L’impétueuse passante
Au regard pétillant et perçant,
Avec désinvolture adoucit
Mes tremblements de vie.


Elle se déhanche sur le port ;
Epris, je la désire si fort
Mais perchée elle l’ignore ;
L’instant hors confinement
Alors trop court, meurt
Et avec lui fanent les fleurs.

   

    

    

Pour lire d'autres écrits de l'auteur :

    Dimmi l’amore / Più che tuttu, ci sì tù

    A mo isula viaghja / La petite rivière

    Résilience

    Cum’è un ponte / Un paradis

    Revenir où j'ai laissé mon âme

    Nos inconscients

  

    

Avis aux lecteurs
Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse decameron2020@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
   

 

Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).