Il est trop tôt - Agnès Marin

Un poème léger et beau comme un pétale de rose, offert par Agnès Marin.

   

    

Il est trop tôt

 

Il est trop tôt

Mon tendre iris, ma fleur nouvelle

Qui vient fleurir à ma fenêtre.

Il est trop tôt

Ma rose, ma toute belle,

L’hiver n’a pas encore fermé sa porte.

Ne sortez pas, n’ouvrez pas vos corolles si frêles

Mais plutôt accordez-moi votre bonheur

Sous l’arche bienveillante de mai.

Il est trop tôt

Dites-le aux abeilles, dites-le au soleil

Mais surtout aux hommes qui ont coupé les arbres,

Asséché les rivières et brûlé tant de terres.

Dites-le aux oiseaux

Qui chantent si bien le matin au réveil

Et ne savent pas encore la peur qui nous étreint !

Oh vous, qui orniez si bien nos vies dans nos moments heureux,

Vous qui rendiez l’espoir au milieu d’un chagrin,

Vous que nous bénissions pour votre beauté,

Vous que nous ne voulions lâcher pour rien au monde

Quand venaient nos vieux jours,

Formez le cœur de mille poètes

Qui iront porter aux cieux votre lettre

Avant qu’un jour nous criions affolés et hors d’haleine :

« Terre, terre !

Il est trop tard ! »

 

le 30 avril 2020

  

  

Pour lire d'autres textes de l'auteur : 

    À ma grand-mère corse

    Berceuse

    Deux tourterelles

   

Avis aux lecteurs
Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse decameron2020@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
  
  

  

  

Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).