Berceuse - Agnès Marin

Une berceuse... Second envoi d’Agnès Marin

    

BERCEUSE

 

Dors, petite fille dévastée par la guerre,

Regarde les comètes sur l’eau que font les réverbères.

Plus je te bercerai, plus j’oublierai ma douleur

Et mon impuissance sur cette terre à empêcher la mort,

Et j’arracherai partout

La mauvaise herbe de la peur.

  

  

Avis aux lecteurs
Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse decameron2020@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
  
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).