Dialogue 2.0 - Ugo Pandolfi

« Peut-on encore crier ? » se demande Ugo Pandolfi dans une historiette pour jeunes gens d’aujourd’hui.

  

  

Dialogue 2.0

 

Dos à dos, les deux femmes lisent et écrivent sur leur smartphone.

Marie : U TROPPU STROPPIA !

Patricia : U troppu stroppia ? En majuscules maintenant, tu m’écris ?

Marie : Et alors, quoi ? Elles te plaisent pas, mes MAJUSCULES ?

Les deux femmes se retournent. Elles se font face désormais.

Patricia : Sur Internet, c’est interdit. C’est tout. Tu le sais, comme moi. Dans le stage, il nous l’a bien dit, non ?

Marie : Ton bel animateur. Il te plaisait bien celui-là. Avec lui, tu étais prête à tout pour réduire la fracture numérique, t’initier à la bureautique, te sensibiliser aux bits.

Patricia : T’es vraiment conne. Et de toute façon, il était marié.

Marie : Parce que ça t’avait déjà arrêté ça, les hommes mariés ?

Patricia : Oh Basta ! Change pas de sujet. Les majuscules, c’est la netiquette qui l’interdit.

Marie : La netiquette ?

Patricia : Oui, la netiquette. Parfaitement. Elle dit que les majuscules, c’est comme hausser le ton, comme crier. Et c’est interdit. Dans les zimailles, dans les tchaaattes. C’est pas poli, voila, c’est tout. C’est proscrit, il a dit.

Marie : Alors, si je comprends bien, quand on télétravaille, on n’a même plus le droit de crier ?

  

  

Pour lire d'autres textes de l'auteur :

     Autonomie perdue

     Foutu foutoir

    Et Lise dit

  

  

Avis aux lecteurs
Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse decameron2020@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
  
  
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).