Missive / Brouillard - Sylvain Rivière

Sylvain Rivière envoie d’Acadie une missive à nous tous adressée, et un peu de brouillard… 

  

  

MISSIVE

   

C’est à la main que je t’écris

Ces mots d’amour gercés de bleus

Teintés de rose, poudrés de gris

À la main des frissons heureux

 

C’est à la main chaude d’oubli

Mordue d’usure, jaunie d’errance

Que je décante le jour d’ici

À la main buveuse d’enfance

 

C’est à la main du vent morveux

Entre l’île et le continent

Que je fais pont entre nous deux

À la main des désirs montants

 

C’est à la main que je t’envoie

Ce grimoire de mes destins

Regribouillé par devers moi

Dans le silence de tout écrin...

 

   

BROUILLARD

 

Avant que la mer infinie

N’ait mis le pays en quarantaine

Ses grandes marées d’eau-de-vie

Auront désertées sa déveine  

  

Avant qu’au chaud de la parlure

La rime bellement emmaillotée

Ne vienne vacciner l’aventure

D’un hiver à réinventer

  

Avant que la bouteille soit bue

Le pain pétri, la lettre lue

Nous n’aurons navigués nos vies

Qu’entre vérités et menteries...

   

Pour lire un autre texte de l'auteur :  Nul n'est une île

  

  

Avis aux lecteurs
Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse decameron2020@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
    
   
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).