Sampiero Sanguinetti lit un extrait de son ouvrage où il est surtout question de respect.