Pierre Lieutaud - Souvenirs de Bosnie

Les crimes contre l’humanité sont des barbelés à lames qui déchirent les mémoires et lacèrent les rêves après qu’ils ont anéanti nos semblables. Se rappeler, toujours..., semble nous dire Pierre Lieutaud

  

  

Souvenirs de Bosnie

 

Tout est là…

les robes, les jouets d’enfants,

les valises, un violon, une corde,

nous pouvons partir.

Sur la route de Bosnie,

dans les cars climatisés,

les gens somnolaient.

Écoutez tous et obéissez,

nous arrivons à destination.

Séparez les hommes,

les femmes et les enfants, vite.

Chef, c’est la pleine lune.

Et alors ?

 

Tout est là….

les sacs, les billets, les valises,

les cartes d’identité,

nous pouvons partir.

Sur la route de Bosnie,

dans les cars climatisés,

les touristes somnolaient.

C’était deux ans après les charniers

et c’était la pleine lune.

Et alors ?

 

 

Retrouvez d'autres textes de l'auteur :

Les âmes en balade

Herzégovine  

  

   

Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).