[ Écrire pour JP Santini ] Anthony Sanchez - Œuvres au firmament

 

Jean-Pierre Santini, l’écrivain-éditeur est emprisonné depuis le 10 octobre sous le régime de la détention « préventive ». Contre l’arbitraire et pour servir de chambre d’écho à l’émotion partagée par de très nombreux auteurs de Corse ou d’ailleurs, Le Nouveau Décaméron ouvre ses colonnes.

  

  

Œuvres au firmament

 

Quelles Étranges pensées au bout de la nuit entraînent une Anamorphose de mes sens. Grâce à L’arme des mots comme dans des Petits poèmes amoureux, je transcende toutefois cette injustice par l’amour que l’on me témoigne tous les jours que Dieu fait. 

Elle veille sur moi, je le sais. 

Elle désire tant un Non lieu.

La mise à mort de mon esprit indomptable est impossible ; La mise amour remportera la victoire, Comme une aube à jamais sur la nuit. On le sait aussi : Le rêve des îles est d’oublier la mer. Pour moi, le rêve est de retrouver cette île aux parfums enivrants, ma Corse au cœur froid désormais, qui n’attend que de se réchauffer à mon retour.

À l’orée du bois de la mort, Le sentier lumineux me guide à travers cette épreuve autant que L’obscure patience d’aimer cède, je le souhaite, à ma prose. Pour tout dire, L’exil en soi me torture plus que cette justice opaque, Sanguine.

Tous les jours, C’est la même histoire, hélas. Mais je retrouverai L’herbe du bonheur dans l’eau de la malice, chez moi, je le subodore. 

Je l’espère tant...

  

  

Avis aux lecteurs

Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse nouveaudecameron@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
    

  

  Retrouvez d'autres textes de l'auteur :

Le corps en saignant

  

  

Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).