Critères et modalités du Néo-Décaméron

    

  

Le calendrier du Néo-Décaméron

Le projet est lancé dès le 15 mars 2021.

Les mises en lignes seront effectuées toutes les dernières semaines du mois. Dernière mise en ligne : août 2021.

Chaque mois, deux thèmes, ou motifs seront proposés et formeront la catégorie « Motifs ». Ils seront actifs jusqu’à la dernière mise en ligne.

Les textes libres apparaîtront dans la catégorie « Libero ».

L’édition papier 2021 du Néo-Décaméron sera constituée à partir du mois d’août 2021 pour une sortie en librairie début novembre 2021.

   

   

La FAQ du Néo-Décameron

   

Qui peut participer ?

Chacune et chacun ayant un projet abouti, un désir de le partager et l’envie de participer à un projet littéraire sans frontières peut proposer son texte.

 

Comment faire pour participer ?

Il suffit d’envoyer son texte à cette adresse : neodecameron@albiana.fr

Le texte doit être sous forme de traitement de texte pour pouvoir être relu et mis en forme par le comité éditorial. Attention, pas de .pdf sauf exception vue avec le comité éditorial !

S’il y a des images, elles doivent être placées dans le texte, mais aussi envoyées à part.

Donner ses nom, prénom et son âge est obligatoire. 

Envoyer un texte au comité éditorial sous-entend que l’on est d’accord pour sa mise en ligne et les éventuelles menues corrections du comité éditorial. La question des autorisations pour l’édition papier sera traitée séparément, en son temps.

 

Y a-t-il un âge limite ?

Les collégiens, lycéens, étudiants entre 12 et 22 ans peuvent participer. Ceux qui ne se trouvent pas dans cette tranche d’âge peuvent tout de même envoyer leur participation. Ils feront l’objet d’une décision du Comité éditorial.

 

Peut-on envoyer une BD ?

Tout style, tout genre est accepté : nouvelle, récit, prose, poésie, théâtre, policier, autofiction, sonnets ou haikus… La Bd est donc aussi acceptée (et même le roman-photo !).

 

Sera-t-on obligatoirement publié ?

La publication se fait en trois étapes. Le comité choisi d’abord les textes à publier. Il met ensuite en ligne chaque mois les derniers textes sélectionnés. Il choisira enfin les cent textes qui seront édités sous forme d’ouvrage collectif.

 

Peut-on écrire en suédois ?

Dans le principe oui, mais bien sûr il faut penser aux lecteurs. Il vaut mieux écrire en corse, en français, voire en anglais ou italien… afin d’être sûrs d’avoir quelques lecteurs.

 

Peut-on écrire avec un pseudo ?

Oui. On peut être publié sous un autre nom, pourvu que le comité éditorial sache qui se cache derrière (mais le secret sera garanti).

 

Sera-t-on critiqué ?

Non, pas directement, pas publiquement. Tous les commentaires sont bloqués sur le blog. Par contre la possibilité de dire un mot aux auteurs et autrices est conservée (via l’adresse du comité éditorial qui transmet et peut même transmettre la réponse au lecteur).

 

Peut-on écrire à plusieurs ?

Oui, on peut écrire à deux, à trois, en groupe, à toute une classe…

 

Peut-on se faire aider pour écrire ?

Oui, l’important c’est l’idée du texte. La forme doit être bonne, et on peut donc se faire aider pour qu’elle soit la meilleure possible (ce n’est pas un devoir de français !).

Le comité éditorial corrige d’ailleurs les coquilles et peut proposer des petites modifications de forme au besoin. Les textes doivent être les meilleurs puisqu’ils sont offerts aux lecteurs (on offre toujours le meilleur, non ?).

 

Y a-t-il une limite de pages ?

Une proposition de texte ne doit pas excéder 20000 caractères  espaces compris (environ 10 pages).

 

Est-ce qu’on peut proposer plusieurs textes ? Plusieurs fois ?

Oui, on peut proposer une fois ou régulièrement des textes (chaque mois). On peut regrouper et proposer un ensemble de textes dans la mesure du nombre de caractères limite pour un envoi. Par exemple une série de poèmes ayant le même thème.

 

Y a-t-il des thèmes d’écriture ?

Oui, comme avant pour le Décaméron 2020 et maintenant pour Le Nouveau Décaméron, des thèmes sont régulièrement proposés pour le Néo-Décaméron.

Dix thèmes seront successivement mis en ligne. Ils sont permanents et pas obligatoires. On peut écrire dans un thème même s’il a été proposé quelques mois avant.  Une catégorie « texte libre » est ouverte dès le début. Elle recueille tous les textes qui n’entreraient pas dans le cadre d’un thème : la liberté c’est la première caractéristique de la littérature. Tous les auteurs et autrices sont libres d’exercer…  leur liberté !

 

Comment sait-on que l’on va être publié ?

Un mail est envoyé aux auteurs et autrices dès la mise en ligne. Les textes reçus étant mis en ligne mensuellement (dernière semaine du mois), par vague de 9 textes, il faut attendre les derniers jours du mois en cours, parfois du mois suivant…

 

Est-ce que le comité éditorial répond aux questions ?

Oui. Pas de souci ! Toute question est bonne à poser. Le comité tentera de répondre au mieux. Avec ce projet, la curiosité n’est plus un vilain défaut…

    

  

Nouveautés
Decameron 2020 - Le livre
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.