[Exposition inédite]
Le 21 octobre 1765, James Boswell et Pasquale Paoli se rencontraient.
254 ans plus tard, jour pour jour, une exposition inédite rend hommage à l'ami écossais, James "Corsica" Boswell, qui allait porter très haut, et dans toute l'Europe, les valeurs de la révolution de Corse.
« James Corsica Boswell, l’ami écossais », une exposition à découvrir à la bibliothèque municipale Fesch d’Ajaccio du 21 octobre au 5 novembre 2019.
-------------
Laird écossais, avocat, écrivain, journaliste, reporteur, diffuseur de vraies-fausses nouvelles, aventurier, Don Juan, activiste sans frontières, humaniste égocentrique, hypocondriaque à la personnalité excentrique, James Boswell fut tout cela et bien plus à la fois.
Il fut aussi le premier « touriste » en Corse au tout début des temps les plus difficiles de la Révolution corse (1765). Admirateur de Pasquale Paoli, le Général de la Nation, il fut aussi son indéfectible ami lors de son premier exil londonien. Défenseur de la cause corse, il conçut l’ouvrage à succès qui la fit connaître dans le monde entier : An Account of Corsica (1768), traduit en quatre langues dès la première année.