Conférence d'Ange Pomonti  "La littérature d'expression corse"

  

Ange Pomonti présentera son ouvrage au Centre Culturel Universitaire de l'Université de Corse le 24 novembre à 16h.

 
Toutes informations utiles :
https://fb.me/e/1icM3HNcQ
Intervenante : Anghjulu Pomonti, Prufessore agregatu Lingua Corsa, Duttore in Lingua è Cultura Corsa
Accade sempre, oghje chì hè oghje, ch’ellu si percepischi a literatura di lingua corsa cum’è una pratica passatista è dialettale, o chì omu l’assimilessi à un militantisimu puliticu, d’indule regiunalistu, autunumistu o puru naziunalistu secondu l’epiche. Eppuru l’accosti sclusivamente pruvincialisti o naziunalitarii, benchì esatti (in parte), anu u so da fà à qualificà l’ogettu sanu sanu. Bramosa d’accede à a dignità, à tempu à a lingua corsa ella stessa, a literatura cursofona hà dinù custruitu a so mudernità longu à u tempu, puru di manera anacronica di pettu à u prisente literariu mundiale. Oghje, à capu di un prucessu longu è faticosu, prugressi maiò sò da signalà, hè perciò ch’ellu si puderà ancu definì a literatura corsa cum’è una literatura di criazione sputica. In tutti i casi nant’à u pianu testuale. Cum’è l’altre spressione literarie « minurizate », a so situazione ferma guasi paradussalamente incerta, è si ponenu sempre e quistione di a so sparghjera ma ancu di a so sopravita. Anghjulu Pomonti, inde u quatru di a publicazione di i so travagli di tesa, rivenerà cusì nant’à e mudalità di u so accostu cruciatu, trà analisi di testi, fenomeni sociostorichi, rialità sociolinguistiche è custrinte sociostituziunale, senza sminticà u fattore psiculogicu chì pesa sempre assai in duminiu perifericu…
Il n’est pas rare, aujourd’hui encore, que la littérature de langue corse soit perçue dans l’opinion publique insulaire comme relevant d’une pratique de type passéiste et dialectal, ou comme étant rien moins que l’expression d’un militantisme politique, à coloration régionaliste, autonomiste ou plus près de nous nationaliste. Les approches exclusivement provincialistes ou nationalitaires, bien que partiellement exactes, peinent pourtant à qualifier l’ensemble de l’objet. Soucieuse d’accéder à la dignité, en même temps que la langue corse elle-même, la littérature corsophone a aussi et surtout construit sa modernité dans le temps, certes de façon souvent anachronique à l’aune du présent littéraire mondial. Aujourd’hui, au terme d’un long et patient processus, des avancées majeures sont à enregistrer, au point de pouvoir envisager la littérature corse comme une littérature de création à part entière. Tout du moins sur le plan textuel. À l’image des autres expressions littéraires « minorisées », sa situation demeure presque paradoxalement incertaine, et la question non seulement de sa diffusion mais également de sa pérennité pure et simple ne manque pas de poser avec acuité. Ange Pomonti, dans le cadre de la publication de ses travaux de thèse, reviendra ainsi sur les modalités de son approche croisée, à la lisière entre analyse de textes, phénomènes socio-historiques, réalités sociolinguistiques et contraintes socio-institutionnelles, sans oublier le facteur psychologique qui pèse toujours de tout son poids en domaine périphérique…
Nouveautés
Decameron 2020 - Le livre
Articles les plus consultés
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.