K donne en partage un long poème, inspiré par le virus et ses ravages sur nos existences et nos vies intérieures, avec la fièvre créatrice comme antidote au malheur.

    

--> Pour une lecture optimale avec la liseuse, cliquez sur le carré "Full screen" en bas à droite, à côté du logo Albiana.