L'Éternel Retour - Kathy Ferrari

    

L'Éternel Retour

Dans le silence de ses absences,

Je le rêvais, m'imaginais chaque jour

Que le temps oublie, que le temps détoure

Un jour effacerait ma belle impatience.

Image fantôme enfouie dans mon esprit.

Pourtant, il y a bien longtemps il était revenu,

Vision de flou, d'espoir... Vite je la saisis

Silhouette familière aujourd'hui disparue, nue.

Je me souviens souvent de toutes nos nuits

Chargées de caresses, d'éternelles promesses,

Nos corps alourdis de baisers, d'insomnies,

Jusqu'au petit matin, qui jamais ne cessent.

O combien de saisons contre la lucarne embuée,

Je guettais !

Du petit sentier, l'été bordé d'un tapis de fleurs,

Aux pauvres arbres pliés qui semblaient pleurer

J'implorais !

Hiver de glace où j'ai perdu ta trace, j'ai peur...

Les détours, les éternelles amours, les retours,

S'égarent, s'effacent... Certains y croient, d'autre pas.

J'aimerais tant que tu me fasses encore la cour !

Ici ou là-bas, peu importe, avec moi, juste là.

  

  

Avis aux lecteurs
Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse decameron2020@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
   
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).