Jean-Michel Guiart - Précieux

  

L’amour peut-il se dire, sauf en poésie ? par Jean-Michel Guiart

  

 

Précieux

 

Sans toi je ne saurais trouver la cohérence 

Aux majestueux échos que le cœur éprouve

L'emprise d'instants à l'ombre du figuier

Près de ce ruisseau dans tes bras ou les miens 

Dans cette vie ou une autre prendre ta main  

Ce sentiment de légèreté à tes côtés m'envahit 

Place à la stupeur je collectionne tes rires

Tes coquins regards qui honorent mes caresses 

 

Je ne me lasse pas de ta joie mon précieux bonheur

Cet amour aussi réconfortant

Qu'un Pacifique clair de lune éclaire en pleins doutes

Une page à écrire décrire la chaleur de tes yeux

Ce sentiment ne démérite pas là où le chemin parait sinueux

Avec toi l'herbe n'a jamais été aussi verte

Le ciel aussi bleu le soleil aussi chaud

Les étoiles aussi vivantes

  

 

Avis aux lecteurs

Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?

Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse nouveaudecameron@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !

Nouveautés
Decameron 2020 - Le livre
Articles les plus consultés
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.