Agnès Marin - Poème

   

Roses anciennes, éternelles féminités… Un poème tout en délicatesse d’Agnès Marin.

   

 

Poème

  

« Une femme n'est jamais vieille », écrivait Vincent Van Gogh.

 

Et aussitôt je pense aux roses anciennes

Dont le parfum, à nul autre pareil,

Touche nos âmes au plus profond.

Comme les femmes, les roses anciennes ne sont jamais vieilles,

Même si elles ont été créées aux temps anciens.

- Se doutaient-elles que jusqu'à nous elles feraient le chemin

Et que leur vieux parfum deviendrait éternel ? 

L'homme qui la plante aujourd'hui la fait venir du fond des siècles !

Oh le précieux calice, l'encensoir délicat

Qui fait notre délice ! 

Les roses anciennes sont les plus belles

Et comme toute femme garde au fond des yeux l'éclat de sa jeunesse,

Elles sont éternelles.

 

 

Avis aux lecteurs

Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?

Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse nouveaudecameron@albiana.frnous lui transmettrons votre message ! 

 

 

Nouveautés
Decameron 2020 - Le livre
Articles les plus consultés
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.