Christine Juda - Cap sur la Corse 

  

Grisantes découvertes insulaires. Un chant d’amour pour une vie nouvelle par Christine Juda

 

 

Cap sur la Corse 

 

J’en ai rêvé si fort et je l’ai tant voulu,

Qu’aujourd’hui me voici, débarquant à Bastia,

Libre de tout mon temps et face à l’inconnu

De cette vie nouvelle qui, déjà, s’offre à moi.

 

Sur la route du Cap, je contemple la mer.

L’horizon est immense et me donne à rêver.

J’éprouve un grand bonheur en plein cœur de l’hiver,

Tout ici est beauté, calme et sérénité.

 

Les hameaux alentour déroulent leurs collines,

Le maquis dense et vert, le romarin en fleurs,

Tapissent ce décor jusqu’aux belles marines

Inondées de soleil et baignées de douceur.

 

Plus haut, sur les sommets, la neige a déposé

Son manteau, scintillant dans le ciel bleu d’azur,

Tandis que, çà et là, des ruisseaux d’eau glacée

Courent et font entendre leur singulier murmure.

 

Cette terre isolée est désormais la mienne.

Mon destin est ici, je le sens, je le sais.

Symbole de la vie et de tout ce que j’aime

Elle m’accueille avec joie et générosité.

 

 

Janvier 2019

  

  

Avis aux lecteurs

Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?

Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse nouveaudecameron@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !

  

 

Nouveautés
Decameron 2020 - Le livre
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.