Pietà - Nicole Santarelli

   

Nicole Santarelli nous dit les vies brisées qui engloutissent avec elles jusqu’à l’espoir des survivants... 

   

  

Pietà

Aux victimes de la basilique Notre-Dame

 

Face blanche barbouillée de sang,

La faux a coupé le lys des champs.

Mater dolorosa, tu prends

Dans tes bras, tes enfants,

Morts.

Sonne le glas de nos vies brisées,

Sonnent nos joies défuntes

Et la fin de nos espérances.

Mets ton voile de deuil

Pour cacher tes larmes.

Mets ton voile de désespoir.

Couvre ta tête de cendres,

Tombeau des corps,

Âmes martyres.

La mariée n’ira plus danser,

Les chants de mort mènent le bal.

 

C’est la fin.

Les fleurs fanées

Ne refleuriront pas.

Les flammes des bougies

Mourront au vent du soir.

C’est la fin.

L’ombre de la nuit

Ensevelit la ville,

Et le pays.

Il nous faut mourir,

Si nous ne savons pas

Résister.

C’est la fin.

Pourquoi nous as-tu abandonnés ?

 

  

Avis aux lecteurs

Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?

Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse nouveaudecameron@albiana.fr , nous lui transmettrons votre message !

 

9 novembre 2020

Nouveautés
Decameron 2020 - Le livre
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.