[Portrait] Apparences - Florian Galinat

  

Qui est-il celui que l’on voit dans le miroir ? Qui celui qui est dessiné et celui dont le visage s’évanouit dans le reflet de l’eau ? Qui est-il, vraiment ? Par Florian Galinat

  

 

  

Apparences

 

  

Dehors on entendait souffrir le vent déchiré sur les clôtures des champs. La porte s’est ouverte et l’unique miroir, troué d’une pleine lune, s’est brisé en éclats de nuit. Le matin en se penchant sur le parquet tâché de ciel il ramassa les morceaux de son visage.

Il se cherche sur ce dessin suspendu aux lèvres de son enfance. Il avait fui aux premiers coups de crayon du portraitiste. Il n’était déjà plus celui que l’on esquissait. La certitude laisse aux artistes la beauté de son absence.

Assis sur la falaise de ses pensées il veut se revoir dans la marée des vagues regards. Le temps décroche lentement les portraits des êtres rencontrés. Les figures se noient dans la brume des souvenirs échoués où les images des lèvres sont étouffées et les mots de la vue effacés.

Il se souvient du petit ruisseau aux bulles de pierre où l’eau de son visage lui échappe entre les mains. Il court sur le chemin percé de flaques mais aucun reflet ne nage dans l’eau du ciel. Le temps polit la vie dans la belle poussière des impressions.

À l’automne des apparences les charmes s’effeuillent en poussière de parfum. Le frisson de la solitude nous regarde jouer cet acte sans costume. Dans la beauté de nos nudités, seul le silence nous parlera de vérité.

  

   

Avis aux lecteurs

Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?

Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse nouveaudecameron@albiana.fr , nous lui transmettrons votre message ! 

Nouveautés
Decameron 2020 - Le livre
Articles les plus consultés
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.