[ Écrire pour Santini ] Éliane Aubert-Colombani – À Jean-Pierre Santini

  

Jean-Pierre Santini, l’écrivain-éditeur est emprisonné depuis le 10 octobre sous le régime de la détention « préventive ». Contre l’arbitraire et pour servir de chambre d’écho à l’émotion partagée par de très nombreux auteurs de Corse ou d’ailleurs, Le Nouveau Décaméron ouvre ses colonnes.

   

  

   À Jean-Pierre Santini

 

Pour « cette mer immense »

et « des bleus qui dérivent

en berçant des lumières »,

pour « les ronces aux tentacules bleues »,

pour « les bouquets dansants

de bruyères arborescentes,

des arbousiers rabougris

et des myrtes odorants »,

pour « les trois chênes verts

qui pointent sur le massif »,

pour « les maisons pelotonnées »,

pour ton Île tant aimée,

tu écris : « Liberté ! »

…et ils t’enferment !

 

Éliane Aubert-Colombani

  

  

Avis aux lecteurs

Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse nouveaudecameron@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
  
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).