[Écrire pour Santini] Écrire pour quelqu’un – Lina Biancarelli

  

Jean-Pierre Santini, l’écrivain-éditeur est emprisonné depuis le 10 octobre sous le régime de la détention « préventive ». Contre l’arbitraire et pour servir de chambre d’écho à l’émotion partagée par de très nombreux auteurs de Corse ou d’ailleurs, Le Nouveau Décaméron ouvre ses colonnes.

  

  

Écrire pour quelqu'un

  

On pense, on pense, on s'émeut

On réfléchit, on crie, on s'énerve

On pleure, on respire, on écrit

 

- Pendant ce temps ?

 

Il tourne, il pense, il réfléchit

Il s'indigne, se lève, se relève

Il tourne, il s'assoit, il se meurt

 

- Et eux ?

 

Ils rient, ils vivent, ils jouent

Ils boivent, ils mangent, se resservent

Ils sont fiers, ils le tuent.

 

-Et maintenant ?

 

On aime, on panse, on espère…

  

   

   

 Avis aux lecteurs

Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?

Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse nouveaudecameron@albiana.fr , nous lui transmettrons votre message !

    

  

Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).