[ Écrire pour JP Santini ] Marianghjula Antonetti-Orsoni - O Ghjuvan Pé

  

Jean-Pierre Santini, l’écrivain-éditeur est emprisonné depuis le 10 octobre sous le régime de la détention « préventive ». Contre l’arbitraire et pour servir de chambre d’écho à l’émotion partagée par de très nombreux auteurs de Corse ou d’ailleurs, Le Nouveau Décaméron ouvre ses colonnes.

  

  

O Ghjuvan Pè !

 

O Ghjuvan Pè, e « petre senza nome » t’aspettanu

T’aspetta a casetta niscentre in a campagna

T’aspetta u stazzu di u pastore addisperatu

T’aspetta u muru à l’asseccu di e ripe di l’orticellu

T’aspettanu l’aghje cù i baroni assulanati

T’aspettanu i cudiccioni di i fiumi scatinati

È tù ch’aspetti per ghjunghe ?

 

O Ghjuvan Pè, u to paese capicursinu t’aspetta

T’aspetta A Casanova, u to locu di dulcezza

T’aspetta  Minerbiu chì u mare accarezza

T’aspetta Chjesa cù a cappella Santa Croce

T’aspettanu la marina di Giottani è li so magazini

T’aspettanu i stazzi sopra à Conchigliu

È tù ch’aspetti per ghjunghe ?

 

O Ghjuvan Pè, t’aspetta a to Corsica

T’aspetta un mare d’origente

T’aspetta  u sole ardente

T’aspetta a ghjente d’issu paese

T’aspettanu tutti,  parenti è amichi

T’aspettanu e merule è l’albitri in fiorisi

È tù ch’aspetti per ghjunghe

Chì cala a nebbia annant’à Parigi ?

  

Marianghjula ANTONETTI-ORSONI (Nuvembre di u 2020)

  

   

Avis aux lecteurs

Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse nouveaudecameron@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
  
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).