Mes mains / Liberté  - Michel Bouchy

Michel Bouchy, confiné en Corse,  envoie deux poèmes inspirés du moment…

  

  

MES  MAINS

 

Mes mains ! Qu’allez-vous devenir

Dans cet espace aseptisé

Où l’on ne pense qu’à vous laver

 

Mes mains ! Vous devez vous vêtir

De protections appropriées

Ces gants isolant du toucher

 

Mes mains ! Qu’allez-vous ressentir

À n’être plus que simple objet

De préhension d’utilité

 

Mes mains ! Qui récoltent désir

De  mains tendues prêtes à serrer

De douces peaux à caresser

 

Mes mains ! Qu’allez-vous pouvoir dire

À tous ceux qui ont trébuché

Que vous ne saurez relever

 

Demain ! Improbable avenir

De l’insolente humanité

Nos mains pourront toujours prier

                            Ajaccio, le 8e jour, an 1,

24 mars 2020

 

 

LIBERTÉ

  

Indéfiniment confiné

Le prisonnier attend la mort

Soulagement autorisé

Plutôt qu’espérer vivre encore

 

Et tous ces vivants emmurés

Arrêtés par un coup du sort

Comptent les jours en bâtonnets

Comme fait l’avare avec son or

 

Le temps n’est pas à la pitié

À l’exégèse de nos remords

Le temps est à la volonté

À tout prix de serrer le mors

 

Arrêtons de nous lamenter

Sur la perte de nos trésors

Sur la voile il nous faut souffler

Pour nous faire rejoindre le port

 

Aux gémonies faut-il vouer

Ces politiques dont les efforts

Sont d’attristantes réalités

Ce qui ne tue nous rend plus fort

 

Et surtout n’oublions jamais

Qu’être confiné par le corps

Ne prive pas de liberté

L’esprit peut prendre son essor.

 

                       Ajaccio, le 19e jour, an 1

4 avril 2020

  

  

Avis aux lecteurs
Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse decameron2020@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
  
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).