Les cloches de mon pays - Liliane Vaillant

Liliane Vaillant offre un petit voyage sonore dans la mémoire villageoise.

    

Les cloches de mon pays

 

Cloches de mon pays

Qui sonnez dans ma guitare

Cloches de mon pays

Vous faites saigner mon cœur

Dans l’hiver et la nuit

Gouttent vos notes éparses

Comme fait la rosée

Chaque aube sur chaque fleur

Plaignez-vous dans le vent

Les étés peuplés d’enfants nus

Que les bords du torrent

Ne rassembleront plus

Les bergers sans remords

Et les troupeaux abandonnés

Près du village mort

Les vieillards étonnés

Et pourtant qu’il était beau notre village

Et pourtant rappelez-vous les nuits d’été

Le ciel éclaboussé

D’étoiles, les  crapauds

Chantant au bord de l’eau

La place à l’ombre des tilleuls

Le grand vent qui parlait tout seul

Les soirs d’hiver quand près de l’âtre

Les vieilles accroupies et les pâtres

Racontaient les chansons d’antan

Chauffant leurs mains creusées de temps

Le chant lointain d’une guitare

Et dans la fougère et le thym

Le soleil de chaque matin

Cloches de mon pays

Sur le buis, sur la bruyère

Cloches de mon pays

Pour qui sonnez-vous ce soir ?

   

   

Avis aux lecteurs
Un texte vous a plu, il a suscité chez vous de la joie, de l'empathie, de l'intérêt, de la curiosité et vous désirez le dire à l'auteur.e ?
Entamez un dialogue : écrivez-lui à notre adresse decameron2020@albiana.fr, nous lui transmettrons votre message !
  
   
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).