• Nouveau
Les lieux de mémoire de la Corse...

Les lieux de mémoire de la Corse médiévale

24 x 28 cm - 180 pages

Bibliothèque d'histoire médiévale de la Corse
9782824111186
30,00 €
TTC Livraison sous 1-2 semaines

Le Moyen Âge insulaire, ses lieux, ses personnages, ses symboles, illustrés, décryptés, révélés au grand public.

Un beau-livre inédit composé par deux historiens chevronnés de l'université de Corse.

Description

 

Préface 

Cet ouvrage est issu d’une exposition itinérante inaugurée à Corte et présentée sur le site de Capula, haut lieu de la mémoire médiévale insulaire, dans le cadre du projet Sapè de l'Université de Corse, durant l'été 2021. Il se fonde sur une vingtaine d'années de recherches menées à l'Université de Corse au sein du laboratoire "Lieux Identités eSpaces Activités" (UMR CNRS 6240 LISA) et s'inscrit dans le cadre du projet Les Espaces de la Corse Médiévale codirigé par Vannina Marchi van Cauwelaert et Jean-André Cancellieri. Articulé autour de l'édition numérique et scientifique de la Chronique de Giovanni della Grossa, ce projet de recherche bénéficie du soutien de la Collectivité de Corse et du Fonds européen de développement régional.

Empruntée à Pierre Nora, la notion de « lieu de mémoire » renvoie ici tout autant à la construction d’une mémoire mythique du Moyen Âge corse, transmise depuis le XVe siècle par la Chronique de Giovanni della Grossa, la tradition orale et la toponymie, qu’aux nombreuses traces matérielles que cette période a laissées dans les paysages insulaires et dont la mémoire s’est peu à peu effacée.

Définir les « lieux de mémoire de la Corse médiévale » revient ainsi, d’une part, à décrypter la force symbolique des mythes et des légendes associés à la période, tout en reconstituant l’histoire de leur élaboration depuis le XVe siècle ; d’autre part, à identifier des lieux, des symboles et des acteurs sociaux constitutifs d’un patrimoine médiéval à valoriser.

Il s’agit donc d’analyser le système de représentations des Corses du Moyen Âge et leur « culture historique », dans un contexte dominé par la mémoire orale et l’absence d’archives locales ; de replacer la Corse médiévale dans l’espace méditerranéen, en croisant toutes les sources à notre disposition (chroniques, vestiges et objets archéologiques, documents d’archives, œuvres d’art) ; de valoriser l’histoire médiévale de la Corse à travers des lieux emblématiques dans une perspective de patrimonialisation.

L’ouvrage permet ainsi de cheminer à travers les paysages médiévaux de l’île et de découvrir les hommes, les objets, les archives, les œuvres d’art et les légendes qui y sont rattachés, selon un itinéraire qui s’articule autour de trois thématiques : traces matérielles, figures humaines et héroïques, traces symboliques.

L’ambition de ses auteurs n’est autre que d’éveiller l’intérêt du lecteur à l’égard d’une Corse médiévale qui, en dépit de sa valeur patrimoniale, demeure encore largement méconnue, en proposant une introduction synthétique et richement illustrée aux principales problématiques que soulève son étude.

Il constitue ainsi le premier volume d’une nouvelle collection intitulée « Bibliothèque de la Corse médiévale » dont la vocation est de concilier rigueur scientifique et accessibilité à un large public afin de diffuser les connaissances les plus récentes sur cette période charnière qui vit la formation des paysages contemporains.

 

  

Sommaire

« Lieux de mémoire », le témoignage des cartes

Que reste-t-il du Moyen Âge aujourd’hui en Corse ?

 

Traces matérielles

La christianisation de la Corse

L’empreinte pisane

L’influence franciscaine : les Giovannali

Les fresques, traces picturales de la pastorale franciscaine

Les retables, l’insertion de la Corse au sein des courants artistiques méditerranéens

L’habitat villageois

Les notables villageois

Les châteaux

L’empreinte urbaine génoise

Bastia et Ajaccio, une nouvelle urbanisation à la fin du Moyen Âge

Les officiers génois

 

Figures humaines et héroïques

Giovanni della Grossa (1388-1464), un « lettré » corse

La Chronique, l’histoire des manuscrits

La Chronique, une vision interne sur la Corse médiévale

Giudice di Cinarca (Sinucello della Rocca, 1213-1304), la « Seigneurie » de Corse

Sambucuccio d’Alando (premier tiers – dernier tiers du XIVe s.), la « Commune » de Corse

Arrigo della Rocca (second quart du XIVe siècle – 1401), le premier comte de Corse

Vincentello d’Istria (dernier tiers du XIVe siècle – 1434), la Corse aragonaise

Giampaolo di Leca (vers 1450-1515), Les premiers frémissements d’une nation corse ?

Rinuccio della Rocca (milieu XVe – 1515), le dernier des Cinarchesi

Figures féminines populaires

Figures féminines aristocratiques

 

Traces symboliques

Héros légendaires : Ugo Colonna et Arrigo Bel Messer

Héros légendaires : « Orsalamanu » et le Conti Pazzu

Symboles et emblèmes de la Corse : la tête de Maure

Symboles et emblèmes de la Corse : les armoiries cinarchesi

Symboles et emblèmes de Gênes

Les lieux de vedute (assemblées)

Sources et bibliographie

  

Les auteurs

Agrégé d’histoire, ancien membre de l’Ecole française de Rome, Jean-André Cancellieri est professeur émérite d’histoire médiévale à l’université de Corse. Auteur de plusieurs ouvrages (Bonifacio au Moyen Âge. Entre Gênes, Corse, Sardaigne et Méditerranée, Ajaccio, CRDP, 1997; De la nature à l'histoire. Les forêts de la Corse, Ajaccio, Piazzola, 2004) et de nombreux articles scientifiques, il a dirigé plus d’une dizaine de thèses et une trentaine de masters sur la Corse médiévale.

 

Maître de conférences en histoire médiévale à l’université de Corse, directrice adjointe du laboratoire CNRS Lieux Identités eSpaces Activités, Vannina Marchi van Cauwelaert a écrit plusieurs ouvrages sur la Corse médiévale (Rinuccio della Rocca. Vie et mort d’un seigneur corse à l’époque de la construction de l’Etat moderne, Ajaccio, Colonna, 2005; La Corse génoise (milieu XVe-déb. XVIe s.). Saint Georges, vainqueur des « Tyrans », Paris, Classiques Garnier, 2011) et de nombreux articles scientifiques. Elle dirige actuellement avec Jean-André Cancellieri, le programme de recherche ECM - les Espaces de la Corse Médiévale cofinancé par la Collectivité de Corse et le Fonds Européen de Développement Régional.

Détails du produit

Parution
Albiana - 2021
Format
24 x 28 cm
Nombre de pages
180

A propos Bibliothèque d'histoire médiévale de la Corse

La Bibliothèque d'histoire médiévale de la Corse est une nouvelle collection des éditions Albiana, sous la direction de  Jean-André Cancellieri et Vannina Marchi van Cauwelaert. Elle propose des ouvrages scientifiques et de vulgarisation scientifique sur le Moyen Âge insulaire dans le but de l'éclairer de nouvelles lumières, mais aussi de le faire connaître au plus grand nombre.

Commentaires

Aucun commentaire

Vous aimerez aussi

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.