La langue corse dans le système éducatif

Enjeux sociaux, curriculaires et didactiques du bi/plurilinguisme

15.5 x 23.5 cm - 240 pages

9782824103310
15,00 €
TTC

Enjeux sociaux, curriculaires et didactiques du bi/plurilinguisme

Description

Quatrième de couverture

En 1974 paraissait pour la première fois la revue Rigiru, publication dédiée à la littérature corse, dans laquelle l’article éditorial insistait sur le fait suivant : « A lingua è a cultura corsa sò prove è vive ». La langue et la culture corses sont attestées et vivantes.

On peut, avec le recul, y déceler une sorte d’écho au manifeste de A Cispra, paru en 1914, à la veille de la première guerre mondiale : les deux rédacteurs, Versini et Paoli, dont on rapprochera sans risque majeur la sensibilité politique de celle d’un Yann Sohier, y revendiquent un statut d’autonomie de l’île et une reconnaissance de sa langue, dont ils tentent, parfois maladroitement, de démontrer la distance avec l’italien. En 1974 intervient un acte institutionnel décisif : la reconnaissance du corse au titre de la loi Deixonne, votée en… 1951. Ceci dans un contexte sociopolitique de plus en plus tendu, dans le cadre d’une revendication d’émancipation qui s’est globalisée l’année précédente à l’université d’été de Corte. Depuis, l’île a connu de profondes évolutions. Ainsi, l’Assemblée territoriale a-t-elle voté à l’unanimité, en 2007, un plan de développement de la langue dépassant largement le cadre scolaire et médiatique imposé par le législateur. Et adopté, le 29 juillet 2011, à la majorité, le principe de son officialisation.

Si bien que l’on découvre un bilan largement positif sur le plan quantitatif et par comparaison avec la situation d’autres langues régionales. Qui ne laisse pourtant pas de masquer un certain nombre de difficultés dès lors que l’on aborde le terrain qualitatif.

Ainsi le présent ouvrage a-t-il été mis en projet, dans un esprit de logique compréhensive : l’ensemble de l’équipe impliquée a considéré que, une forme de politique linguistique s’étant mise en place de fait, avec un certain succès, il convenait d’en opérer l’examen critique. L’on tente ainsi de mettre à jour, à travers une réflexion théorique et des études de cas, une dynamique d’action et les représentations qui guident les différents acteurs impliqués dans le processus en cours. Ce dernier constitue, à tout le moins, une sorte de mutation à la fois révolutionnaire et silencieuse du terrain socioculturel local, dans un contexte général d’ouverture linguistique et culturelle, au sein d’une Union européenne en marche, elle-même immergée au sein d’une mondialisation désormais passée dans les faits.


Sommaire

Présentation – Pascal Ottavi

Perspective historique

Unité française et différences régionales. L’éternel retour d’une rhétorique répressive – Bruno Garnier
Enseignement de la langue corse : émergence d’une discipline entre militantisme et institution  – Alain Di Meglio
Pour exercer son droit d’apprendre sa langue minoritaire : Éléments de comparaison des systèmes d’éducation en contexte minoritaire ontarien et corse – Megan Cotnam

Dimension curriculaire et didactique

La polynomie dans le discours de la formation de formateurs en langue corse – Jean-Marie Comiti
La culture de la parole au cœur de l’enseignement bilingue : problématiques socio-anthropologiques et professionnelles – Vannina Lari
L’introduction d’une troisième, voire quatrième langue dans l’enseignement bilingue français/corse : choix curriculaires et perspectives didactiques – Claude Cortier
Langue corse : regards sur un processus de constitution – Pascal Ottavi

Enjeux sociaux

Du déséquilibre diglossique à la trajectoire professionnelle : évolutions et perspectives de la langue corse. – Romain Colonna
Comment rendre l’enseignement du corse capable d’en accroître sa pratique dans la vie quotidienne ? – Lisandru De Zerbi
Les familles et les écoles bilingues. L’école publique en mutation : la langue corse investit le « bocal » scolaire – Sébastien Quenot
Sens et enjeux des héritages et des pratiques langagières chez les populations immigrées – Jean-Michel Gea

Détails du produit

Parution
Albiana - Università di Corsica 2012
Format
15.5 x 23.5 cm
Nombre de pages
240
Nouveau produit

Commentaires

Aucun commentaire

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...