• Nouveau

Nationalistes corses. Le pouvoir désarmé

16 x 24 cm - 224 pages

9782824110349
16,00 €
TTC

D'une victoire improbable à l'exercice du pouvoir... Chronique de quatre années passées auprès des nationalistes et dans les coulisses de l'assemblée de Corse. Anne Chabanon livre un témoignage très informé sur le nouveau champ politique insulaire.

Description

Quatrième de couverture

« Tamanta strada!  » Gilles Simeoni ne pouvait mieux résumer l’état d’esprit du camp nationaliste au soir de la première grande victoire d’un mouvement né plus de quarante ans auparavant. En 2015, même si un succès déjà historique à la municipale de Bastia avait résonné comme un avertissement, le résultat de l’élection territoriale brisait soudainement l’habituelle alternance gauche-droite à laquelle deux siècles de pulitichella avaient accoutumé les Corses.

Cette voie triomphale, ponctuée par deux autres succès retentissants (aux territoriales à nouveau et aux législatives en 2017), marquée par l’effondrement apparent des forces traditionnelles et l’exercice effectif du pouvoir, n’a pourtant pas été un long fleuve tranquille.

Comme dans toute affaire humaine, rien n’a été simple. Les changements institutionnels (collectivité unique), les rapports tendus avec l’État – se déclarant pourtant tout autant progressiste que les nationalistes –, la dégradation des conditions sociales et économiques, un contexte culturel mondial et national toujours plus défavorable aux petites communautés, les chantiers n’ont pas manqué.  Et les crises non plus.

Comme dans toute affaire humaine, malgré la promesse de l’établissement d’une « maison de cristal » en lieu et place de la secrète collectivité territoriale de Corse qui préexistait, les zones de clair-obscur, les petites phrases assassines et autres guéguerres picrocholines n’ont pas manqué d’animer la chronique.

Et comme, en politique, l’insignifiant est toujours signifiant et que le décodage est toujours indispensable, il était important, à quelques encâblures d’échéances capitales, de raconter dans le détail ce que furent ces premières années de pouvoir nationaliste.

Un pouvoir ardent, mais pourtant désarmé…

 

 

Pour voir d'autres vidéos de l'auteure :

Polysémie du titre "Le pouvoir désarmé"

Lecture d'un extrait de son ouvrage 

     

Sommaire

Préface – Roger Antech

Prologue

I. La conquête du pouvoir

Une route, pas un boulevard

Le détonateur des municipales

Une tentation consulaire

Conseils de famille

Un système à faire exploser

Saut dans linconnu

Fauteuils à prendre

Ceux qui y croyaient

Les Belges ne blaguent pas toujours

Un gouvernement sous serment

Au nom des leurs

États durgence

II. L’exercice du pouvoir

Paris ne vaut pas une messe

Des casseroles sur le feu

Fronts de guerre

Lheure des règlements de compte

Lignes de fractures

La « minable » affaire de Sisco

Prisonniers, la parole reniée

« Lami » Baylet

Des présidents déjà en campagne

Bal des faux culs, victoires à larraché

François Hollande en terre inconnue

Une chambre dans limpasse

III. Lépreuve du pouvoir

Volée de cloches

Les combattants frappent à la porte

Un 7 avril à Furiani

Corse lepéniste, Macron in extremis

La loi du binôme, celle du talion

Le grand chelem moins treize voix

Le rouleau compresseur nationaliste

Trois hommes et un Palais

Le songe dun grand parti

La main de Jupiter

Une île nationaliste dans labsolu

Des portes qui souvrent pour se refermer

Les municipales de tous les dangers ?

Glossaire

Whos who

L’auteure

Anne Chabanon est une observatrice attentive des affaires publiques de l’île. Journaliste spécialisée dans le domaine politique, elle côtoie l’ensemble de ses acteurs et recueille leurs propos depuis plus de vingt ans pour le quotidien Corse-Matin.

Détails du produit

Parution
Albiana - 2020
Format
16 x 24 cm
Nombre de pages
224

Commentaires

Aucun commentaire

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...