• Nouveau
La seconde conquête française de la...

Témoignages sur

La seconde conquête française de la Corse (1739-1740)

16,5 x 24 cm - 288 pages

Collection :
9782824110974
19,00 €
TTC Livraison sous 1-2 semaines

Le Comte de Vaux, l'homme qui acheva la conquête de la Corse en 1769, est réputé être l'auteur d'une archive capitale pour l'histoire de la conquête de la Corse au XVIII° siècle. Le rapprochement avec un manuscrit datant de 1739, dont il est aussi probablement l'auteur, montre combien l'île fut convoitée secrètement par la France. Depuis bien plus longtemps que ce qu'il paraissait jusqu'alors.

Fermer

Description

   

4e de couverture

En 1729, la Corse voit éclater une révolte bientôt devenue révolution. Le refus de la tutelle génoise par les Corses, qui ne se démentira jamais, crée de facto une instabilité intérieure. Dès lors, tout au long du siècle, s’ouvrent pour les grandes puissances européennes des opportunités géopolitiques et font de la Corse un enjeu en Méditerranée. Appelés à la rescousse par les Génois, Autrichiens et Français mèneront successivement des campagnes militaires dans l’île, avec plus ou moins de succès. Ainsi dans les années 1739-1740, les troupes royales françaises vinrent-elles appuyer la souveraineté génoise. Ce fut l’occasion de lorgner une île à l’importance stratégique évidente et dont on pouvait espérer en sus quelques richesses naturelles insoupçonnées. La faiblesse démographique en faisait par ailleurs une proie sans doute jugée facile. Pérenniser la présence française dans l’île fut en conséquence l’une des dimensions politiques secrètes de l’opération militaire que laissent transparaître ces deux mémoires présentés ici ensemble pour cette raison et parce qu’ils sont probablement rédigés par la même personne, le comte Jourda de Vaux, à quelques années de distance. Ce dernier est connu pour être le vainqueur des Corses à Ponte Novu (1769), et pour avoir ainsi permis, militairement, le rattachement effectif de la Corse au royaume de France que le traité de Versailles de 1768 avait diplomatiquement et financièrement décidé.

Par une sorte d’effet de miroir, les Mémoires personnelles et le Mémoire officiel, présentés et commentés ici, dressent un tableau du dénuement, de l’abnégation et de la pugnacité des insurgés corses, confrontés à l’habileté politique et stratégique du commandement français.

  

L’auteur

Docteur en histoire moderne et conservateur en chef honoraire de bibliothèque, Thierry Giappiconi est l’auteur d’un ouvrage intitulé De l’épopée vénitienne aux révolutions corses, engagements militaires et combats politiques insulaires XVIe-XVIIIe siècle (Albiana, 2018), ainsi que de diverses contributions sur l’histoire de la Corse.

 

Détails du produit

Parution
Albiana - 2021
Format
16,5 x 24 cm
Nombre de pages
288

A propos Bibliothèque d'histoire de la Corse

Commentaires (0)

Aucun commentaire

Vous aimerez aussi

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.