Project-Îles

Project-Îles

Île

16,5 x 24 cm - 200 pages

9782824103341
15,00 €
TTC Livraison sous 1-2 semaines

Description

Quatrième de couverture

Penser l’Île, penser les îles, penser la Corse (Alessandra d’Antonio) ou la Sardaigne (Dominique Cardinet), penser à travers chaque île et chaque îlien l’insularité de toutes les îles et de tous leurs îliens, un tel projet passe forcément par une étude des représentations plurielles et des intentionnalités singulières/collectives. Non seulement les figurations littéraires (ou cinématographiques, pour Philippe Ortoli) appartiennent au patrimoine culturel, mais elles fournissent des trames possibles pour vivre ce patrimoine, comprendre son actualité et lui tracer un avenir. D’une remarquable diversité, d’une incontestable continuité dans l’histoire des représentations, les figurations littéraires de l’insularité intègrent aussi bien les visages monumentalisés de l’Histoire – Napoléon (Candice Obron-Vattaire) vient immédiatement à l’esprit – que l’infime figure anonyme – celle de l’exilé en particulier (Nestor Salamanca-Léon), dans un espace-temps qui appartient à la complexité. Car l’esprit passe vite de l’île géographique (Alexandra Bezert) à l’île historique et mythique (Françoise Graziani), et tout aussi rapidement à l’île métaphorique : ainsi de la scène de théâtre (Sébastien Lefait) ou le trope analogique (Joseph Dalbera). Aussi bien, la pensée de l’île ne saurait (est-ce un paradoxe ?) se contenter d’être elle-même une pensée insulaire. Elle s’ouvre incessamment par l’énergie du schématisme (Jacques Isolery) à une pensée péninsulaire, celle qu’Edgar Morin appelait de ses vœux. Cette revue s’est donné pour objectif de tracer quelques-uns de ces isthmes…


Sommaire

Avant-propos –  Dominique Verdoni
Préface – Jacques Isolery
Écritures en hiatus. Le schématisme modélisateur de l’imaginaire insulaire – Jacques Isolery
L’insularité postmoderne. Expression critique et rebelle de l’identité en Corse et en Sardaigne –  Alessandra D’Antonio
Grazia Deledda, Giuseppe Dessi’ : Un parcours romanesque identitaire et universaliste entre reniement et fascination – Dominique Cardinet
L’espace dans la fondation de l’identité insulaire – Alexandra Bezert
Napoléon et les îles. La figure de l’île au regard du mythe napoléonien – Candice Obron-Vattaire
Sénèque au miroir de la Corse : élaboration d’identités insulaires –  Joseph Dalbera
L’Île de la poésie : statut mythique de l’insularité d’Homère au XVIIe siècle    – Françoise Graziani
Surveiller et unir. De l’île comme dispositif visuel dans La tempête de William Shakespeare – Sébastien Lefait
De voyages en ­dédales : imaginaires mythiques et poétique de l’ex-île chez James Joyce et Henry Bauchau – Marie-Camille Tomasi
Les deux visages de l’exil dans La Cazadora de Astros de Zoe Valdés – Nestor Salamanca-León
L’île comme objet de fiction : une figure cinéma-tographique – Philippe Ortoli

Détails du produit

Parution
Albiana 2012
Format
16,5 x 24 cm
Nombre de pages
200
Nouveau produit

Commentaires

Aucun commentaire
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).