Livres de l'auteur Renucci François-Xavier

François-Xavier Renucci est professeur de français à Aix-en-Provence et professeur relais entre la salle de cinéma L'Institut de l'Image et les établissements scolaires du Pays d'Aix.

Depuis les années 1990, il produit des écrits qui participent de la vie littéraire corse (commentaires sur le site Interromania.com, rubrique « Baratti » ; articles dans diverses revues (A l’asgiu, Bonanova, A Pian d'Avretu, U Taravu, Lengas). Il a animé les cafés littéraires et la bibliothèque de l’Amicale corse d’Aix-en-Provence ainsi qu'un blog littéraire ("Pour une littérature corse", entre 2009 et 2013).

Il a animé un atelier d’écriture international, dans le cadre de l’opération « Odyssée 2001 » (organisée par le théâtre Toursky à Marseille et par l’IITM, Institut international du théâtre méditerranéen, qui a donné lieu à deux recueils de nouvelles et poèmes, publiés aux éditions Albiana : "Un itinéraire littéraire en Méditerranée" (2002) et "Une journée de littérature en Méditerranée" (2005). Depuis 2006, il a entamé une série d'ouvrages très différents les uns des autres mais dont le point commun est d'expérimenter des formes d'écriture dérivée du "commentaire" : prose poétique légendant les encres d'Adam Nidzgorski ("Un lieu de quatre vent", 2006), billets de blog partagés avec des internautes ("Éloge de la littérature corse", 2010), roman dialogué autour d'un poème corse d'Antoine de Saint-Exupéry ("La Toile souveraine", 2015), entretiens intimes ("Un buisson de paroles", 2021).

Depuis 2015 a fait quelques incursions dans la médiation cinématographique à Aix et dans ses alentours, de la maternelle au lycée, avec l'Université du Temps Libre, dans la salle de cinéma L'Institut de l'Image à la Cité du Livre et propose actuellement une visite guidée d'Aix via l'histoire du cinéma. Par écrit, un mémoire de maîtrise lui a autrefois permis de comparer "Au coeur des ténèbres" de Joseph Conrad et "Apocalypse Now" de Francis Coppola et les éditions Rouge Profond et Albiana ont récemment accueilli de petits textes autobiographiques évoquant les films suivants : "Casino" de Martin Scorsese, "Le dernier nabab" d'Elia Kazan, "La Boîte magique" de John Boulting. Il prépare un commentaire vagabond de "Rocky" de John Avildsen.

Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.