Bergers corses

Bergers corses

Les communautés villageoises du Niolu

17 x 24 cm

Thèses
2846980004
38,00 €
TTC Livraison sous 1-2 semaines

Ouvrage momentanément indisponible

Description


Quatrième de couverture

Bergers corses est la première monographie ethnologique sur la Corse. La micro-région qui en est l’objet avait conservé jusqu’à ces dernières années suffisamment de traits culturels de l’ancienne société pour qu’on puisse, à partir de l’observation du présent, reconstituer la logique sociale d’un système qui porte le témoignage des plus anciennes civilisations pastorales méditerranéennes. La première partie de l’ouvrage prend la forme d’une synthèse ethno-historique dont l’objet est la Corse toute entière, dans son aire culturelle tyrrhénienne et méditerranéenne et dans l’ensemble national français en formation. La deuxième partie est consacrée à la production : production de l’espace et du cadre naturel ; production des hommes eux-mêmes et de leur identité ethnique façonnée par l’endogamie et par l’émigration ; analyse du métier de berger, et de l’économie pastorale dans ses composantes nouvelles. La troisième partie s’interroge sur la relation qui s’établit entre deux formes du temps social : le temps historique avec ses performances et ses mutations, et le temps de la répétition symbolique d’un certain nombre de formes et d’images à travers lesquelles une société s’identifie. C’est l’occasion d’étudier le cycle de développement des groupes familiaux, les règles et les pratiques de transmission du patrimoine, des noms et du pouvoir. Le jeu entre noms de familles et noms de lieux fait apparaître l’espace social de l’alliance et de la filiation, et l’impact de l’émigration révèle le rôle, historiquement nouveau, de la famille et de la parenté dans le maintien de la communauté villageoise. Enfin, s’il est vrai que l’ordre du monde n’est pas tout entier dans le visible, il s’imposait de questionner les représentations de l’invisible. Si le culte des saints renvoie à une logique de l’intercession très largement méditerranéenne, c’est la figure du mazzeru qui révèle le mieux le dernier mot de cet univers : un monde cruellement marqué par la finitude des biens et des maux, et par leur indissociabilité. Bergers corses, publié une première fois en 1983, est la version légèrement remaniée d’une thèse d’État soutenue en 1981 devant l’université René-Descartes (Paris-V), aboutissement de dix années de recherches sur le terrain. L’édition actuelle a été revue, augmentée et corrigée.

Détails du produit

Parution
Albiana 2001
Format
17 x 24 cm
Nouveau produit

A propos Thèses

Commentaires

Aucun commentaire
Article ajouté à la liste de souhaits
Product added to compare.

Le site Albiana.fr utilise des cookies pour la gestion de votre compte client et suivre l'audience (sans suivi individuel).