La Table en Méditerranée

Saveurs et savoirs en partage

16,5 x 24 cm - 120 pages

9782846983723
12,00 €
TTC

Compte-rendu des débats des Rencontres de Bonifacio 2009.

Description

Extrait

Avant-propos

La Table en Méditerranée est une publication qui a pour ambition modeste de partager avec l’ensemble des acteurs que les enjeux de société intéressent le fruit des débats et réflexions relatifs à la question sensible des ressources et pratiques alimentaires et qui ont pu s’exprimer lors des Rencontres 2009.

La problématique de l’alimentation traitée lors de ces Rencontres 2009 comme un forum citoyen a été l’occasion de montrer combien la réflexion en sciences humaines et sociales constitue une voie d’exploration de solutions alternatives aux questions « socialement » et « politiquement » vives.

Ainsi la confrontation des savoirs culinaires en Méditerranée a permis une meilleure connaissance et des techniques utilisées et des pratiques alimentaires étudiées en résonance avec un réseau d’interactions culturelles sans lequel toute réflexion échouerait à rendre compte de la complexité de tout système alimentaire. Car ces usages alimentaires ne se limitent pas à de simples recettes de cuisine, ils offrent également au chercheur la possibilité d’observer un ensemble de codes, culinaires, religieux, astronomiques, sexuels, emboîtés les uns dans les autres dont la cohérence s’articule autour essentiellement du corps : sentir, goûter, pétrir, mesurer, marcher, autant de gestes précis en étroite relation avec des règles de savoir-faire et un mode de vie.

C’est dans le cadre scientifique de l’UMR 6240 LISA (Lieux, Identités, eSpace, Activités), au sein du projet « Identités, cultures : les processus de patrimonialisation », et notamment dans une stratégie de valorisation et de diffusion de la recherche que s’inscrit notre collaboration aux Rencontres organisées par Marie-Ange Pugliesi et la Ville de Bunifaziu.

Les Corses, dans leur rapport au territoire insulaire, ont développé dans la longue durée de l’espace-temps méditerranéen, à l’articulation de la nature et de la culture, un ensemble de savoirs, d’usages, de pratiques et de représentations constituant une ressource qui permettra à toute politique de développement pour la Corse de concilier et la Mémoire et le Projet. Attachement au biotope et enracinement identitaire confèrent dans l’imaginaire collectif insulaire une valeur existentielle à toute politique de mise en avenir de la Corse.

Afin que soient maîtrisés les phénomènes de qualification territoriale induits par la « mise en patrimoine » des traces du passé, des sites naturels, des produits locaux… les opérations requièrent différentes étapes :
– la recherche (collectes, repérage de fonds, constitution de données, analyses…)
– la conservation (numérisation de fonds, archivage)
– la formation (sensibilisation des différents opérateurs : institutionnels, économiques et des différents publics : scientifiques, scolaires, citoyens…)
– la valorisation (publications/expositions, action culturelle, mise en ligne, transmission, élaboration de produits touristiques…).

Pour la Corse, « la mise en patrimoine » d’un capital non encore exploité offre la possibilité d’élaborer un projet territorial porteur de sens dont les marqueurs identitaires alors définis constituent le socle d’un possible « vivre ensemble ».

Que cette publication soit reçue comme une contribution à la réflexion générale au moment où les sociétés humaines ont à repenser leur contrat social comme naturel.

Madame le professeur Dominique Verdoni
Anthropologie sociale et culturelle
Directrice adjointe de l’UMR CNRS 6240 LISA
(Lieux, Identités, eSpace, Activités)

http://umrlisa.univ-corse.fr


Sommaire

Avant-propos
Ouverture
Gabrielle Rolland, écrivain, modératrice
Marie-Ange Pugliesi, présidente de l’association Rencontres à Bonifacio
Élie Chouraqui, cinéaste
Simone Guerrini, conseiller exécutif de Corse, déléguée à la culture, au patrimoine et à l’audiovisuel
Jean-Charles Orsucci, maire de Bonifacio
Philippe Bouchard, endocrinologue
La table au cœur des sociétés méditerranéennes
Exposé introductif par Michel Wieviorka, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales
La question des approvisionnements alimentaires en Méditerranée : déficit et mondialisation
Exposé de Bertrand Hervieu, Secrétaire général du Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes, France
Dialogues avec la salle et MM. Philippe Bouchard, endocrinologue, Edmond Simeoni, médecin, gastro-entérologue, président de Corsica Diaspora, conseiller à l’assemblée de Corse, Michel Wieviorka, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales
Que mange-t-on au bord de la Méditerranée ?
Première rencontre-débat animée par Gabrielle Rolland, écrivain
Latifa Lakhdar, professeur d’histoire contemporaine, université de Tunis, Tunisie
Éric Menat, spécialiste des maladies de la nutrition, enseignant en phyto-nutrition à la faculté de médecine de Paris-XIII
Jesus Contreras, anthropologue de l’alimentation, université de Barcelone, Espagne
Michel de Lorgeril, cardiologue à l’université de Grenoble, chercheur au CNRS
Comment mange-t-on au bord de la Méditerranée ?
Deuxième rencontre-débat animée par Michel Martin-Roland, journaliste, enseignant
Michel Martin-Roland, modérateur
Dominique Verdoni, anthropologue, université de Corse
Caterina Arcidiacono, psychologue, vice-présidente de la fondation Mediterraneo, Italie
Simonetta Greggio, écrivain, Italie
Le Banquet de Platon : apéritif philosophique animé par Élie Chouraqui, cinéaste
Maxime Rovere, philosophe et écrivain français
Louis-André Dorion, philosophe canadien
La place de la table dans l’imaginaire cinématographique méditerranéen
Discussion animée par Gabrielle Rolland, écrivain
Élie Chouraqui, cinéaste
Marie-Jeanne Tomasi, réalisatrice
Regards croisés : politique et culture de la table
Troisième rencontre-débat animée par Michel Martin-Roland, journaliste, enseignant
Jean-Paul Curtay, président de la Société de médecine nutritionnelle, membre de l’Académie des sciences de New-York
Thierry Charrier, chef cuisinier au Quai d’Orsay
Edmond Simeoni, médecin gastro-entérologue, président de Corsica Diaspora, conseiller à l’assemblée de Corse
Wassyla Tamzali, écrivain, Algérie
Michel Wieviorka, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales
Synthèse et conclusion des débats par Michel Wieviorka, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales

Détails du produit

Parution
Albiana 2010
Format
16,5 x 24 cm
Nombre de pages
120
Nouveau produit

Commentaires

Aucun commentaire

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...