Les idoles barbares

17 x 24 cm - 336 pages

9782846980692
21,00 €
TTC

Les aventures trépidantes d’un soldat corse dans l'Europe agitée du xve siècle. Une fresque historique de grande ampleur.

Description

Quatrième de couverture

Grande saga historique, l’ouvrage emporte le lecteur au cœur de ce début du xvie siècle qui vit l’Europe entrer dans l’histoire moderne par le fer et l’esprit.

Un manuscrit est retrouvé de nos jours par un archéologue dans une tombe maya. Il retrace la vie d’aventure d’un arbalétrier corse ayant traversé les guerres de Corse, puis celles d’Italie, ayant côtoyé la cour de France, commercé la fourrure en Russie, exercé la piraterie dans son île… Son extraordinaire destin le mènera à participer dans les troupes des conquistadors espagnols du redoutable Cortes à la conquête du Nouveau Monde.

Mais l'aventure est aussi humaine et son sort restera inexorablement lié à la réalisation d'une mystérieuse vendetta qui le voit perdre toutes les femmes auxquelles il s'est attaché. Quelle est donc cette marque invisible qui semble le désigner particulièrement aux coups du sort ?


Extrait

« Moi, Pier Giovanni di l’Alzi, je suis né dans l’Au-delà des Monts. Ou plutôt, je suis né une première fois dans l'Au-delà des Monts, car je n’ai cessé de naître... sans doute, est-ce pour cela que j'ai vécu si vieux.

J'ai vu le jour à Acqua Longa, un bourg fils de la roche et de l'eau cristalline des rivières glacées. Acqua Longa, embossé au pieds des sommets, vit des huit torrents qui dévalent les pentes. Acqua Longa se nourrit, année après année, des eaux pures qui irriguent la terre pendant les mois de canicule. Le village boit aux sources fraîches, il s'alimente des farines que dégorgent nos moulins à eau quand les flots impétueux de l'automne ronfle sous les douves séculaires. Et, bien souvent, Acqua Longa s'aime, aux heures brûlantes des étés, lorque sur un lit de mousse fraîche les jeunes paysannes à la bouche gourmande et aux seins pointus succombent sous les assauts tendres des garçons.

Je ne suis pas le fruit d'une de ces étreintes champêtres. Je suis l'enfant de la victoire, du vin et de la chair... »

Détails du produit

Parution
Albiana 2003
Format
17 x 24 cm
Nombre de pages
336
Nouveau produit

Commentaires

Aucun commentaire