• Nouveau

Le ciste et le jasmin

Essais sur la Corse et la Méditerranée

16 x 24 cm - 192 pages

Prova
15,00 €
TTC

Le ciste, c'est la Corse; le jasmin, la Méditerranée. 

Ces essais offrent au lecteur une série de réflexions particulières sur le développement de l’économie corse et des dramatiques questions géopolitiques qui se nouent en Méditerranée.

Description

Quatrième de couverture

Le credo de l’auteur sur la fameuse « question corse » ?
« Chercher une vie meilleure et trouver des moyens d’améliorer petit à petit le cours de l’existence, voilà ce que j’appelle ici le développement qu’espèrent les Corses depuis des siècles. N’enfermons donc pas l’idée de développement dans des définitions trop étroites. L’harmonie sociale, comme la fécondité matérielle, culturelle, ou spirituelle d’un peuple contribuent largement à la réalisation d’une vie bonne. »
Mais cette vie bonne n’est pas simple à bâtir, d’autant que le défi se joue sur une île entourée d’une mer de plus en plus agitée :
« Certes la Corse est ancrée à la France et plus largement à cet ensemble européen qui ne parvient pas à se vivre comme une réalité méditerranéenne.
Pourtant, notre île baigne au cœur de la Méditerranée dont l’histoire est tissée de conflits multiples et toujours renaissants. Tout se passe actuellement comme si nos côtes étaient menacées, à une distance variable de ses rives, par un flot de malheurs et de sang qui naît en Orient. »
Ces défis, éclatés entre politique, économie et société, douloureux à relever, aux enjeux souvent difficiles à cerner, sont ceux de la Corse de demain. Il convient désormais urgemment de les peser, de les penser et de les affronter.
Pour trouver un chemin d’avenir qui soit bénéfique à tous.

Table des matières

Première partie :
L’île des cistes en quête d’une vie meilleure 
Une nouvelle aurore pour l’entrepreneuriat corse
La clef du développement durable : une économie productive corse 
Un nouveau capitalisme à l’usu corsu
Le commerce dans tous ses états 
Économie et développement durable : le triangle magique corse 
Une calamité tenace : la précarité 
L’entreprise méditerranéenne ne manque pas d’avenir 
L’entreprise citoyenne : de nouvelles responsabilités
Halte à la spéculation ! 
La famille corse sens dessus dessous
Un bien patrimonial : le châtaignier, arbre de vie des Corses 
Alerte au vieillissement !
Prévenir le crash démographique
Le retour di l’anziani 
La silver economy une opportunité fructueuse 
Notre jeunesse : une richesse à valoriser 
Avec le cartable électronique, l’enfant ne va plus à l’école, c’est l’école qui vient à l’enfant
Combattre le mal des entreprises françaises
Heur et malheur du capitalisme managérial 
Pourquoi ne croit-on plus à la planification économique ?
Uber : ange ou démon ?
L’économiste et le diable 
Le prix Nobel d’économie au pape François 
Solidarité ? On pourrait mieux faire
Les contradictions du modèle républicain
Qu’est-ce que la gestion ?

Deuxième partie :
En Méditerranée, le jasmin refleurira 
La Méditerranée en quête d’avenir 
L’obligation de développement durable en Méditerranée 
De lourds nuages en Méditerranée : Nord contre Sud
Les îles en Méditerranée : combien de divisions ?
Quelques leçons de pluralisme apprises en Orient 
Les chrétiens d’Orient : nos frères oubliés 
La Méditerranée après les révolutions arabes
La Syrie déchirée 
Les paradoxes orientaux 
En finir avec Daech ?
Les Alaouites : nos infortunés cousins orientaux 

Épilogue : Retour à Tartavellu 

Jacques Orsoni est professeur émérite à l’université de Corse, spécialiste de management et fondateur de l’Institut d’administration des entreprises. Outre ses ouvrages universitaires, il est l’auteur de deux recueils de chroniques économiques – Les châtaigniers de Tartavellu (Albiana, 2003) et Athéna pensive (Albiana, 2008) – consacrées à son île et à la Méditerranée qu’il a longtemps sillonnée dans le cadre de sa vie professionnelle.

Détails du produit

Parution
Albiana 2019
Format
16 x 24 cm
Nombre de pages
192

A propos Prova

Essais historiques, anthropologiques ou sociaux qui laissent la parole aux acteurs, aux chercheurs et aux intellectuels qui s’intéressent à la vie insulaire et en amplifient les vues au-delà de la Corse. 

Commentaires

Aucun commentaire

Vous aimerez aussi