Les sociétés préhistoriques de Corse

16,5 x 24 cm - 328 pages

9782824108964
19,00 €
TTC

Dans ce premier ouvrage d’une série de trois volumes, les auteurs proposent de revenir aux sources du mégalithique corse et de tenter d’approcher les systèmes de pensée des hommes du Néolithique qui s’ingénièrent à dresser et agencer ces lourdes pierres pendant cinq millénaires (du IXe à la fin du IVe millénaire).

Description

Les Corses préhistoriques ont laissé de nombreuses traces de leur passage mais leurs sociétés, leurs pensées restent largement méconnues. Leur religion, dont le mégalithisme est la manifestation la plus évidente, cet art si particulier de signer le territoire, est tout aussi ignorée. Dans ce premier recueil (sur trois qui couvriront l’ensemble de la préhistoire insulaire) les auteurs rappellent que si les éléments tangibles parlent concrètement aux analystes, ils se taisent sur l’univers sensible qui les a vus naître. Mais est-ce vraiment impossible ?

Du moment de la découverte, de la qualité d’observation des lieux, de la précision des relevés de terrain naît une perception plus ou moins fine des éléments tangibles. Il faut, pour pouvoir proposer une interprétation scientifique – c’est-à-dire fondamentalement récusable, au sens de Karl Popper –, puiser dans les connaissances accumulées, user de comparatisme, de l’analyse des gestes, des processus et des techniques, mais aussi parfois, comme c’est le cas en Corse, des savoirs et des savoir-faire populaires.

Mais il faut aussi apprendre à se méfier des savoirs acquis, quels qu’ils soient, et parfois les remettre en question.

C’est à ce travail de déconstruction et de reconstruction que s’emploient les auteurs, dont le but avoué est de proposer une interprétation scientifique des faits collectés, et d’approcher les raisons sociologiques qui ont poussé les hommes préhistoriques à marquer leur territoire. Raisons qui peuvent conduire à dresser quelques lignes de force d’une pensée qui, par définition, échappe aux sens.

Le mégalithique en Corse, par sa richesse, sa diversité et la longueur de la période qui l’a vu se déployer est un terrain d’expérimentation idéal pour le développement d’une science archéologique basée sur le concret des découvertes et l’usage des outils intellectuels à la disposition des chercheurs, dont l’intuition personnelle, la curiosité et la générosité de la pensée ne sont pas les moindres…

 

Table des matières

Première partie
Réflexions sur la recherche archéologique scientifique

Des concepts aux faits scientifiques

Méthodologie relative à la variété des formes et à l’absence/présence de traces
Psychologie de la forme
Approche méthodologique des vestiges matériels

Une approche scientifique du mégalithique

Deuxième partie
Les faciès culturels de la préhistoire de la Corse

Prémices des communautés insulaires du mésolithique au néolithique ancien

Première identification du mésolithique en Corse
Genèse du mésolithique

Mésolithique
Stratigraphie de quelques sites

Évolution et passage d’une culture à une autre

Mésolithique + néolithique ancien
Matériel du néolithique ancien cardial
L’exemple de Curacchiaghju, de Basi et de Campu Stefanu

Définition de deux communautés : mésolithique et néolithique ancien cardial

Communautés mésolithiques et cardiales
Approche des pensées abstraites du mésolithique et du néolithique ancien cardial

Bilan

Le Néolithique ancien curasien (poinçonné) à partir de 5000 ans av. J.-C.

Curasien de Curacchiaghju (Livia)
Curasien d’Araguina-Sennola (Bonifaziu)
Curasien de Campu Stefanu (Sullacarò)
Curasien de Rinaghju (Cauria, Sartè)
Curasien des Bancalis de Vasculacciu (Sotta)
Approche de la pensée abstraite du Curasien
Bilan

Troisième partie
Genèse du mégalithique de Corse : le Présien de Presa (néolithique moyen, Ve millénaire av. J.-C.), à l’origine du mégalithique

Quelle origine géographique du mégalithique ?

Le Présien, à l’origine des villages

Les chantiers de fouille installés à Presa (Altaghjè)
Fouille de 1990 (structure rectangulaire absidale, T8, S1 et S2 de 1990, de X Y Z/A à E, de 1 à 4)
Présien de Presa (US 4)
Fouilles de 1990 à 1993 : « faits » de 1 à 12
Autres « faits » de Presa T 8 et T 7, de 13 à 22
Fondations des structures de pierres juxtaposées
Fouilles de 1994
Essai de restitution graphique des structures (formes)
Réflexions sur ces essais
Bilan

Le Présien : son environnement, ses techniques, ses productions

Les « murs »
Technique constructive du « mur » cyclopéen de l’enceinte
Essai de définition du concept de village du néolithique moyen
Quel environnement végétal au néolithique moyen ?

Similitudes et différences avec la Sardaigne

La céramique est également un marqueur chronologique
Réflexions sur l’économie (agriculture et l’élevage)
Bilan

Quatrième partie
Le mégalithique néolithique
Du néolithique moyen (Ve millénaire av. j.-c.) au néolithique final (fin IIIe millénaire avant j.-c.)

Genèse du mégalithique préhistorique de la Corse

Le premier peuplement de l’île et son habitat

La dénomination du premier peuplement de l’île
Habitation et habitat
Un modèle d’acquisition d’un abri au mésolithique : l’exemple d’Araguina-Sennola (Bonifaziu)
L’habitat troglodytique

L’absence de phénomènes mégalithiques des IXe/VIIIe millénaire av.-J.-C. au Ve millénaire av. J.-C.
Genèse du premier peuplement

Intérêt scientifique de l’armature microlithique
Essai d’interprétation des migrations humaines vers la Corse

Le premier habitat néolithique : le village de Presa (Altaghjè)

L’habitation au néolithique moyen (ve millénaire avant J.-C.)
À partir du néolithique moyen (Ve millénaire av. J.-C.)

L’espace domestiqué

L’espace pastoral
Les espaces, céréalier et symbolique, voire funéraire
L’espace céréalier
L’espace symbolique et funéraire

Au néolithique ancien : des concepts antérieurs au mégalithique

Quel rituel funéraire ?
Réflexions sur le passage du mésolithique au néolithique ancien
Les deux formes de mégalithique en Corse : préhistorique et protohistorique

Quel mégalithique au néolithique moyen  (de 4500 à 3000 av. J.-C.) ?

Quel espace choisi pour y dresser des pierres longues ?
Les formes naturelles des pierres
Les pierres, courtes, dressées, brutes
Les stèles du néolithique moyen

Une réflexion sur les noms actuels donnés aux pierres dressées

Du premier peuplement préhistorique, troglodytique (Xe-VIe millénaire av. J.-C.) aux sociétés villageoises (Ve-IIe millénaire av. J.-C.)

Cinquième partie
Mégalithique villageois et mégalithique funéraire
(du Néolithique moyen à la fin du troisième millénaire av. J.-C.)

Des sociétés et des mégalithes

Dualité du mégalithique préhistorique « profane » ou « symbolique », durant le Présien
Des modèles de complexes mégalithiques préhistoriques

Installation d’un groupe humain sur un versant : l’exemple de la Saradò-Altaghjè
Approche de pensées (abstraites)

Une société néolithique à l’origine d’une révolution protéiforme

Une révolution « religieuse » ?
Une révolution technologique
Une révolution culturelle

Quelle société ?

Une société techniquement avancée
Une société hiérarchisée

Le domaine des morts (tombes)

Le domaine des symboles (les pierres dressées)
Une réflexion sur la dénomination des pierres

Des sociétés avancées

Des réalisations architecturales
Des réalisations artistiques (la sculpture)

Des réalisations symboliques (statuettes)
Des alignements
Un système circulaire commun avec ceux de la Sardaigne
À propos de l’absence de stèles iconiques en Corse au Chalcolithique

Des sociétés villageoises technologiquement avancées
Quelques types d’architecture profane en Corse

Le type Presa (fouilles F. de Lanfranchi)
Le type Monte Revincu (fouilles F. Leandri)
Le type Rinaghju (fouilles A. D’Anna)
Le concept de village

Société villageoise du néolithique moyen avancé et phénomène mégalithique profane

Importance du choix du site en fonction des données géographiques
Approche d’une société néolithique villageoise

Société villageoise du néolithique moyen et phénomène mégalithique sacré
Le mot de la fin

Annexes

Annexe I :: Les biais en archéologie
Annexe II : Deux lectures des données de fouilles : deux interprétations différentes
Annexe III : Le mégalithique ancien : similitudes avec la Sardaigne

Table des figures et tableaux
Orientation bibliographique
Remerciements

Détails du produit

Parution
Albiana 2018
Format
16,5 x 24 cm
Nombre de pages
328

Commentaires

Aucun commentaire

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...